Quelques principes qui guident notre action


• Tout être humain peut se développer et même se transformer au cours de sa vie. Il en a le désir et les possibilités.

• Il n’y a qu’une éducation. Elle s’adresse à tous. Elle est de tous les instants.

• Notre action est menée en contact étroit avec la réalité.

• Tout être humain, sans distinction de sexe, d’âge, d’origine, de convictions, de culture, de situation sociale a droit à notre respect et à nos égards.

• Le milieu de vie joue un rôle capital dans le développement de l’individu.

• L’éducation doit se fonder sur l’activité, essentielle dans la formation personnelle et dans l’acquisition de la culture.

• L’expérience personnelle est un facteur indispensable du développement de la personnalité.

• La laïcité, c’est l’ouverture à la compréhension de l’autre dans l’acceptation des différences et dans le respect du pluralisme. C’est aussi le combat pour la liberté d’expression de chacun et contre toute forme d’obscurantisme, de discrimination, d’exclusion et d’injustice.

(extrait) par Gisèle de Failly lors du congrès de Caen de 1957

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *