Café jeux de société à Marseille

Amène ton jeu

Jeudi 1er octobre 2020, rendez-vous dans un coin tranquille au fond d’un bar marseillais, Pascal et Florian accueillent les membres du groupe jeux de société / vidéos avec Klusters, un jeu d’aimants, tu poses ta pierre en essayant de ne pas attirer celles qui sont déjà sur la table.  Les joies de la force magnétique !

Pascal, Anaïs, Pedro, Martin, Mohamed, Val, Etienne, Elodie et Florian sont à présent calés dans l’ambiance, c’est parti…

A quoi t'as joué ?

La covid s’invite à toutes les tables, on se parle de ce soir gestion des masques, distance entre les chaises … Puis vient le temps de se raconter nos expériences de confinement, à quoi t’as joué ? Comment ? Avec qui ? Certain·e·s ont passé du temps sur Board game arena !

Mais finalement c’est quoi un jeu de société?

Peu importe la situation mais un jeu de société comme son nom l’indique doit faire société donc il doit y avoir une communication entre des personnes.

Faire société

On a un gros panier de jeux amenés par les participant·e·s, on trie, on classe par intérêt, par objectif, on présente, on teste, on joue. Ce soir ce sera I love brocoli, Fiesta de los muertos, et Tu te mets combien par équipes.

Le groupe défend l’idée pour ce dernier jeu qu’un jeu de quizz doit être proposé par équipe pour favoriser la coopération, l’esprit de recherche et ne pas mettre en exergue les inégalités liées aux contextes culturels créés par les questions.

Et pour les projets du groupe pourquoi pas creuser la question des jeux de rôle ou réfléchir à jeux de société dans les jeux vidéos

Florian nous dit deux mots de la soirée du groupe jeux de société

Le groupe montagne à Saint-Vincent-les-Forts les 18 et 19 novembre 2017

Samedi matin, 10h00, nous nous retrouvons toutes les cinq, comme prévu, au petit village de Maure, pour une randonnée que nous a suggéré Laurent (le tour de Tourtourel, 3h30 et 450m de dénivelé positif). C’est bien blanc et il fait froid dans le fond du vallon mais le ciel est tout bleu et une belle journée s’annonce. Nous décidons donc de ne pas nous attarder et nous engouffrons dans le 4X4 pour rejoindre le point de départ de la randonnée. La piste, bien qu’enneigée, est très praticable. Alors, comme ça monte et que nous sommes bien au chaud dans la voiture, nous poursuivons au-delà du pont… Sandrine s’en inquiète, elle a le topo dans les mains : -« Nous allons trop loin ! » – « Pas grave » répond Nicole, « ce sera toujours ça de moins à monter ! » Nous progressons donc encore un peu avant de nous résoudre à nous mettre en route. Nous enfilons gants et bonnets et nous voilà parties. Soudain Marion glisse sur une plaque de glace, sournoisement dissimulée sous une fine pellicule de neige, et se retrouve sur les fesses. Nous réalisons qu’elle aurait pu se faire bien mal, nous poursuivons donc avec vigilance bien qu’ il nous tarde de sortir du ravin de la Blanche pour trouver le soleil et un terrain plus sûr. La piste nous mène jusqu’à « la cabane des Mulets » (1710m). Celle-ci se trouve sur l’autre rive du torrent, au soleil. Nous décidons donc de franchir le gué (quelques planches verglacées et instables) pour y faire une petite pause.

La vue est magnifique, une table et quelques billots de bois nous tendent les bras : un petit thé et quelques biscuits s’imposent. Stéphanie sort son thermos et nous propose un peu de son breuvage, du thé « fumé » !!! C’est très « spécial », nous faisons la grimace. Nous repartons après avoir consulté la carte. Une montée nous attend, dans la forêt de mélèzes, puis une succession de vallons et de croupes. Nous profitons d’y être pour faire le parallèle avec le tracé sur la carte. Nous nous relayons pour ouvrir la marche, en suivant le balisage. Cela devient plus délicat lorsque nous débouchons dans les alpages, à un collet, car des sentes partent tous azimuts : c’est l’œuvre des vaches… Encore une cabane puis un passage exposé (une main courante est en place). Nous faisons notre pause pique-nique à la sortie du pierrier, la vue sur Seyne-les-Apes et les montagnes est magnifique. Le sentier descend raide dans la pente puis franchit le ravin des Touisses. Le terrain est très humide, il y a de la glace par endroits… Nous mettons Marion en garde mais oups, trop tard, la voilà par terre !! Nous arrivons bientôt au pont et la boucle devrait être bouclée (car c’est là que nous aurions du laisser la voiture ce matin) … sauf que … Nicole se propose de repartir seule dans la montée pour récupérer le 4X4 tandis que Marion, Sandrine et Sylvie poursuivent vers le village. Un petit chocolat chaud sur la route et nous voilà à Saint-Vincent-le-Forts où nous sommes attendues pour le repas et la nuit. Stéphanie et Sandrine y ont encadré des stages, elles nous font partager leurs expériences.

Après le dîner nous travaillons la lecture de carte : échelle, orientation, mesure des distances, détermination de l’altitude, sens de la pente et forme du relief (distinction sommet/dépression, vallon/croupe). Un moment bien studieux que nous faisons suivre d’une partie de « timeline ». Le lendemain, balades autour du centre : le village, le fort, le parcours découverte jusqu’à la tour Vauban. L’itinéraire offre un magnifique point de vue sur le lac de Serre-Ponçon et la vallée ; Sylvie et Sandrine ramassent quelques pierres : de l’ardoise selon elles, du schiste selon Nicole… Une recherche sur internet s’impose : « l’ardoise appartient à la famille des schistes » !!! Nous faisons également un aller/retour au Clos du Dou (la belle clairière qui se prête si bien aux grands jeux et bivouacs). Nous avions prévu d’y piqueniquer mais nous renonçons à cette idée, il y fait un froid glacial et il y a du vent. Nous retournons donc au centre pour y manger au chaud et parler de notre prochain week-end.

La cabane Marie-louise (dans le Val d’Allos) est réservée pour les 17 et 18 février 2018. Nous espérons que la neige sera au rendez-vous car l’idée serait d’y aller en raquettes depuis le hameau de Chasse (1/2h- 3/4h de rando). Nous évoquons le programme sur place et faisons l’inventaire de ce qu’il faudra emporter: eau, repas du samedi midi, du samedi soir, petit-déjeuner et pique-nique du dimanche, sac de couchage, vêtements chauds… ça fera du poids tout ça !!! Sylvie suggère une idée : « Nous pourrions utiliser une luge en guise de traîneau pour le transport de notre matériel !» Stéphanie a une autre idée :« Et si nous expérimentions les aliments lyophilisés ? » Marion et Nicole sont partantes mais… elles aimeraient bien essayer de construire un igloo ! « Il faudra donc prévoir d’emporter un peu de matériel : des pelles et « des caisses ? », ou des « cuvettes peut-être ?», « ou des planches pour confectionner des cadres ? Chacune y va de sa proposition, l’équipe est motivée, il reste juste à espérer beaucoup de neige et quelques volontaires pour se joindre à nous et expérimenter tout ça !!!

Sortie des 10 et 11 juin 2017 du Groupe Montagne à Annot

Le beau temps était au rendez-vous ce samedi 10 juin 2017 à Annot , le  pays des grès, dans les Alpes de Haute Provence. La randonnée prévue par le groupe Montagne des cemea, sans difficulté aucune, nous a amenées (Sylvie, Sandrine, Marion et Nicole) à découvrir un site magnifique. La nuit sous tente nous a permis de vivre une expérience nouvelle et formatrice elle aussi.

201706-Annot-chataigneraie

Notre randonnée,  jolie boucle au départ du village,  s’est déroulée, en grande partie, dans la fraîcheur de la châtaigneraie . A l’abandon aujourd’hui, celle-ci  a permis aux populations locales de ne jamais connaître la famine.

Bien balisé, le sentier nous amène très vite, à travers chaos, défilés et roubines jusqu’à « la Chambre du Roi ».

Tout au long du parcours nous avons pu observer, contempler, écouter le silence de la nature, ressentir…

Nous nous sommes enrichies de l’histoire d’Annot (habitats troglodytiques dans les grès, patrimoine moyenâgeux dans le village), de ses curiosités géologiques (marnes bleues et blocs de grès)…

Nous avons également profité d’un magnifique point de vue sur la vallée pour sortir carte et  boussole et nous exercer à leur utilisation.

Nous nous sommes aussi octroyé des moments « libres » pour une petite pause à l’ombre d’un châtaignier,  pour grimper, explorer des passages secrets et mystérieux, empreints de légendes… pour un bain de pieds dans la rivière.

 

201706-Annot-visage-gardien

Le camping

Il  permet une immersion plus grande dans l’environnement et  permet de vivre une expérience personnelle et collective singulière (choix de l’emplacement, découverte de la malle camping des CEMEA,  montage des tentes, préparation des repas …).

Nous galérons un peu pour planter les sardines, notre voisin nous prête un maillet !

Et puis Sandrine et Marion sont dans l’impossibilité de poser l’arceau qui tient le auvent de leur tente (la tente sortie de la malle camping des CEMEA  justement). Il manque les petites pièces « mâles » qui doivent accueillir chacune des extrémités « femelles » de l’arceau.

Elles optent pour le système « D » et maintiennent le auvent , plus ou moins tendu, à l’aide de cordelettes. Cela devrait suffire pour la nuit qui s’annonce sans vent, ni pluie,  mais c’est tout de même embêtant…

Par chance, il y a possibilité de récupérer les pièces manquantes sur la tente de Nicole . Les filles se procurent une paire de pinces et  se mettent à l’ouvrage. Bientôt l’arceau est en place et le auvent maintenu.

Bravo les filles !

De beaux moments partagés, de nombreux souvenirs communs et autant d’occasions pour échanger et nous questionner sur l’intérêt de proposer ce type d’activités à des enfants et des jeunes en ACM (éducation à l’environnement, expériences, partage de valeurs…) et sur les conditions d’organisation (tranches d’âges, équipement collectif et individuel, réglementation…)

Le groupe montagne s’est retrouvé en « effectif réduit » sur cette sortie, c’est un peu dommage car il y avait beaucoup à découvrir et à partager.

En fin de journée, samedi,  Laurent et Katia nous ont fait une petite visite au camping, le temps de partager le dîner avec nous et d’échanger sur les objectifs du groupe.

Cela nous amène tout naturellement à formuler envies et attentes pour les prochaines sorties :

Randonnée en plus haute montagne (la Vallée des Merveilles peut-être), escalade, eau vive, raquettes…

Nous projetons de nous retrouver à la rentrée.

KML-LogoFullscreen-LogoGeoJSON-LogoGeoRSS-Logo
annot

chargement de la carte - veuillez patienter...

annot 43.971326, 6.658095

 

week-end à Puyloubier

Accompagnée par Stéphanie et Nicole, j’ai eu le bonheur d’encadrer une randonnée sur la Sainte- Victoire ce dimanche. Le soleil fut présent la matinée et en début d’après-midi, ce qui nous a permis de profiter d’un paysage magnifique. Le repas, préparé par Ginette, fut apprécié de tous, tant par sa qualité que par notre faim. Il faut dire que nous avions un dénivelé un peu plus méchant que la moyenne et il a fallu mettre à l’épreuve certains muscles de nos cuisses.
La descente, nous l’avons fait accompagné par une pluie fine, pas désagréable. Le dernier kilomètre s’est fait sur la route, aucune possibilité de rejoindre le parking autrement, malheureusement. Tout le monde avait l’air ravi.
Personnellement, j’ai adoré cette journée, à quand la prochaine…

Source : week-end à Puyloubier

WE du groupe Montagne les 28 et 29 novembre 2015

photorandopuget1Le groupe Montagne des cemea paca s’est retrouvé à Puget-Théniers les 28 et 28 novembre 2015. Nous étions 10: Linda, Stéphanie, Katia, Laurent, Nicole, Tiffany, Chantal, Sandrine, Sébastien, Olivier.

Logés chez l’habitant, nous avons pu vaquer tranquillement à nos occupations sans toucher aux voitures, ça fait du bien. Nous avons fait nos licences FFCAM, magique l’intranet, tu remplis le papier, tu imprimes et hop c’est fait. Nous avons fait une petite ballade carte à la main, en essayant de comprendre la représentation cartographique de la réalité, les symboles, les écarts aussi entre ce que l’on voit et ce qu’il y a sur la carte.

Puis nous aphotoescaladepuget1vons fait une progression autour de l’escalade sur structure artificielle au gymnase, avec des jeux d’échauffement, des jeux de défi et de progression. La découverte de différents matos et techniques d’assurage était aussi au menu de nos réjouissance, en passant bien sûr par la pratique par 2 à l’escalade de voies équipées en moulinette.

On peut trouver des photos partagées sur le groupe facebook du groupe Montagne

Voici ci-dessous quelques jeux de grimpe que nous n’avons pas encore tous expérimentés, alors n’hésitez pas à les commenter

fichier_jeux_avril_2005

Jeux de grimpe cycles 2 et 3

jeux_initiateur_oct_06Reperes_peda_escal

Fiche-reglementation-detaillee_Escalade

Les discussions ont tournées autour de la table pour échafauder les prochains projets du groupe:

  • Week end neige en dormant en cabane (lieu à trouver parmi plusieurs hypothèses) mode de déplacement au choix raquette ou ski rando.
  • Week end bivouac à St Auban et descente de clue, avec apprentissage du rangement des malles du groupe
  • Proposition d’une activité rando noire avec passage escaladés dans la Ste Victoire lors du week end activités des cemea en Mars 2016
  • Week end du groupe national montagne (VTT ou ski rando) en avril 2016
  • Groupe de travail en parallèle au BAFA3 Montagne à St Vincent les Forts en Aout 2016
  • Encadrement du BAFA 3 Camping Rando en Juin 2016: Stéphanie et Nicole sont intéressées
  • Stage national Montagne en Juillet 2016

 

Allez la suite dans les éventuels commentaires…

Ciao Viva

Olivier

Jeux de piste le 19 juin 2015 au CREPS d’Aix en Provence

Bonjour à tous !

La date du groupe jeu approche !

Je vous rappelle rendez-vous vendredi 19 juin à partir de 18h30 au CREPS d’Aix en Provence (salle G à côté du gymnase). Vous pouvez arriver échelonné toute la soirée et jusque samedi 9h. Nous terminerons le samedi 20 juin à 18h30.

Apres un apéro permanent et une soirée pizza/jeux de société, le lendemain nous continuerons à fabriquer et tester les différents jeux de pistes :

  • Plans, flèches au sol, boussole, gps, photos, touché, ouie, carto, énigmes, messages codés, … Pleins de pistes restent à explorer…

Tu peux venir avec tes enfants, il y en a déjà 5 ou 6 de prévus entre 5 et 12 ans.

Préviens nous de ta présence pour réserver le bon nombre de chambre et de repas pour le lendemain et éventuellement organiser le co voiturage.

A très bientôt,

Bises